Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 27 novembre 2015

31e semaine 28/11/2015 - 04/12/2015

Nous étions prévenus et pourtant... le premier gros coup de gel de cette semaine a sérieusement fait souffrir quelques-uns de nos légumes ! Même les scaroles et les choux romanesco ont pris un coup de froid.
C'est dommage car vous ne semblez pas avoir été nombreux a en avoir profité avant le gel. La plupart des légumes d'ailleurs semblent avoir été peu récoltés les dernières semaines. Que se passe-t'il ? L'ambiance Bruxelloise sérieusement morose vous aurait-elle empêché de venir faire un tour sur le champ ou est-ce le froid et la pluie qui vous retiennent ? Il n'y a pourtant pas grand chose à craindre au champ, ni de l'un, à mon avis, ni de l'autre. Le mieux est sans doute d'arriver bien armé : une bonne paire de bottes et de grosses chaussettes, une veste imperméable et quelques couches chaudes en dessous et des gants de jardinage par exemple et vous serez parés !

En cette veille de COP 21 nous tenons à tous vous remercier de votre engagement dans notre projet. L'agriculture conventionnelle participe fortement au réchauffement climatique puisqu'elle est entièrement dépendante du pétrole et que ses pratiques produisent une quantité non négligeable de gaz à effet de serre. Grâce à vous, nous pouvons développer une autre agriculture plus respectueuse du climat et de l'environnement. 

Puisque les différentes manifestations pour le climat de ce we ont été annulées, beaucoup d'alternatives circulent sur le net (voir les liens ci-dessous) et vous avez sans doute déjà une petite idée de comment vous manifester ! J'avais quand-même envie de vous en proposer une de plus, modeste mais bien pragmatique : venez tous récolter vos légumes ce we, peu importe la météo, même si c'est plus simple et plus confortable d'aller à l'épicerie du coin que de patauger dans la gadoue. Parez-vous chaudement et venez récolter les fruits de votre engagement car le climat a besoin de vous et... les légumes vous attendent ; )


Drapeaux rouges : il y a urgence à récolter les légumes ci-dessous qui ont ou vont souffrir du froid
épinards
pak soi
chou romanesco : n'ont pas aimé du tout les grosses gelées ! A cuisiner comme des brocoli.
scarole et frisée : la plupart ont fort souffert mais feront encore l'affaire en soupe, par contre il faudra les récolter d'urgence ce WE.
céleri rave : ils se conserveront plus longtemps dans votre frigo qu'au champ s'il gel encore.
radis : poêlés ou rôtis au four avec un peu de sirop d'érable et déposé ensuite sur un petit lit de mâche avec des graines de sésame... essayer c'est recommencer jusqu'à ce qu'il n'y ai plus un seul radis sur le champ !
céleri branche

Drapeaux verts :
Dans la première partie du champ :
épinards
bettes
mâche (salade de blé)
chou de Bruxelles, chou rouge et chou de milan
chou frisé : le gel n'a malheureusement pas pu venir à bout des aleurodes, petites mouchette blanches, qui se trouvent à la face inférieure des feuilles. Il suffit de bien les secouer et bien les rincer pour s'en débarrasser.
brocoli : repousses, les feuilles sont également comestibles. Vous pourrez les incorporer dans vos potées, potages et même en faire des chips...

Dans la serre 2 :
mizuna et salades : quand vous récoltez la mizuna, coupez de préférence l'entièreté des pousses d'une même plante, les deux prochaines repousses seront plus nettes. nouveau

Devant la serre 3 :
cerfeuilpersil platroquette et moutarde

Plus bas dans le champ :
navets "boules d'or" : 2 planches, il reste peu de navets mais beaucoup de feuilles avec lesquels vous pouvez faire un délicieux potage.
chou rave : pour les récolter soulevez la bâche du tunnel sur le côté et veillez à refermer soigneusement pour ne pas qu'ils prennent froid
betteraves : elles sont petites mais délicieuses et il suffit d'un coup de brosse pour les cuisiner 
carottes 
poireaux 
rutabaga 
panais : comme le feuillage est fané il est bien difficile de repérer les racine de panais sou terre, il faut rester systématique et mieux vaut repérer un panais en dégageant la terre que de risquer piquer n'importe où avec la fourche...
scorsonères 
topinambours : d'abord récolter la ligne de gauche, côté rue et fleurs à couper.

Bonnes récoltes à tous !

http://www.liberation.fr/planete/2015/11/21/climat-comment-se-manifester-sans-manifester_1414984

http://www.wearemarching.be/index-fr.html

http://www.climate-express.be/blog/climate-express-ostende/?lang=fr

http://us11.campaign-archive1.com/?u=07bfeb1b30d0019d9cb5732a8&id=f88dec5774&e=58b752e293

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire