Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

samedi 21 novembre 2015

Drôles de racines

Les rutabaga et les topinambours refont leur apparition mais vous laissent sans doute dubitatifs. Normal puisqu'on les trouve rarement dans les étales des marchés et encore moins au supermarché.
Pourtant ces deux légumes anciens ne manquent pas d'attrait si l'on veut bien s'intéresser à eux. Il résistent tous deux très bien au froid et sont très faciles à cultiver. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils avaient une place de choix dans les potagers e  temps de guerre. Le rutabaga se récolte facilement, le topinambour par contre vous demandera un peu plus d'efforts puisqu'il vous faudra utiliser la fourche-bêche pour le déterrer.

Le rutabaga se conserve plusieurs jours au frigo; leur taille ne devrait donc pas trop vous effrayer puisque vous pourrez en manger plusieurs fois. De la même famille que le navet vous devrez par contre le peler car sa peau est bien moins tendre. La chaire se cuisine comme les navets et les autres racines. Vous pourrez le cuire au four avec d'autres racines, en potée, au wok, en purée, potage et même en faire des frites ! Vous pourriez aussi tenter un gratin dauphinois en le mélangeant aux pommes de terres. Riche en vitamine C il sera un bon allié pour affronter la période hivernale que lui même supporte sans ronchonner même sous une petite couche de neige !

Le topinambour quant à lui sera plus compliqué à récolter en plein hiver. Enfouit dans le sol, il devient impossible à atteindre en cas de gelées prolongées. mais il n'en sera que meilleur une fois le sol dégelé. En cuisine, inutile de le peler, un bon coup de brosse et de l'eau suffiront.
Le topinambour à tendance à donner des flatulences si vous ne le manger pas bien frais. Pour réduire les risques vous pouvez aussi ajouter une pomme de terre à leur eau de cuisson. Le topinambour a un petit goût d'artichaut et une texture bien crémeuse qui s'allie a celle des scorsonères. N'hésitez pas à les combiner dans vos potées, gratins et purées.

Rutabaga poêlé à la sauge et aux oignons 4 pers (Veg!)
- une bonne motte de beurre
- 500 gr de rutabaga pelé et coupé en petits cubes
- 1 gros oignon émincé
- une dizaine de feuilles de sauge hachées
- sel, poivre

Chauffer le beurre dans la poêle à feu moyen. Ajoutez l'oignon et les cubes de rutabaga et  la moitié de la sauge. Salez et poivrez. Couvrez la poêle et diminuez le feu.
Laisser mijoter une 40aine de minutes jusqu'à ce que le tout soit cuit et un peu caramélisé. Ajoutez la sauge restante et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Gratin de topinambours et de scorsonères 4 pers
- une motte de beurre
- 1 càs d'huile d'olive
- 1 gros oignon émincé
- 500 gr de topinambours et scorsonères coupé en lamelles
- une petite poignée de thym frais
- 4 càs de crème fraîche
- 50 gr de fromage râpé
- sel, poivre

Faites fondre beurre et huile d'olive dans une casserole à feu moyen. Ajoutez l'oignon et faites le dorer 10 minutes. Ajoutez, les légumes, le thym, du sel et du poivre ainsi que 100ml d'eau. Couvrez et baisser le feu. Laisser mijoter 20 minutes tout en remuant de temps à autre. Ajoutez un peu d'eau si nécessaire. En fin de cuisson vous pouvez retirer le couvercle de façon à laisser le jus de cuisson s'épaissir un peu.
Chauffer le grill de votre four, ajustez l'assaisonnement des légumes et versez la crème fraîche pardessus. Parsemez de fromage et placez sous le grill quelques minutes.

Vous pouvez remplacer la crème par une sauce béchamel pour une version encore plus crémeuse et ajouter du chou frisé. Vous pouvez également couper les légumes en plus gros morceaux.

Bon appétit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire