Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 7 octobre 2016

24e semaine 08/10/2016 - 14/10/2016

Souvenez-vous, nous avions de grandes ambitions pour le chantier collectif samedi dernier : rien de plus que de faire tomber la pluie. Loin de nous d'imaginer qu'elle tomberait dès le matin au moindre pas de danse imaginaire et qu'elle emmènerait dans son sillon dès lundi un petit vent froid bien piquant ! Heureusement qu'elle nous a laissé quelques très belles éclaircies pour travailler tous ensemble à préparer l'hiver et à déguster des pâtes sauce tomate et borlotti comme seule Linda est capable d'en cuisiner. Merci à tous pour vos nombreux coups de mains pendant cette belle journée et rendez-vous ce samedi 8 octobre pour le cinéma en plein air qui avait été reporté à cause de la pluie.

Tout comme vous, nous avons donc troqué le short et les lunettes solaires contre le bonnet, les petites laines et le thermos de thé ! Et vous pensez bien que si les maraîchers grelottent au petit matin, les légumes en font de même. Certains comme les choux adorent et verront leur goût améliorés. D'autres n'apprécient pas vraiment, d'autant plus qu'on leur a déjà diminué leur nombre d'heures de lumière par jour. Pour éviter qu'ils fassent la grève du développement nous avons ressorti nos ruses de maraîchers : les tunnels nantais, mini serres montables et démontables quand on veut. 

Un  autre légume qui déteste le froid est la courge. Au moindre coup de gel nocturne ses tissus peuvent être touchés et sa conservation réduite à zéro. Suite à la météo bien particulière de cette saison, nos courges ne sont pas des plus en forme et bien moins nombreuses que prévues. Inutile donc de leur infliger un coup dure météorologique de plus. Sachez donc qu'un récolteur averti en vaut deux et qu'il ne faut pas oublier de venir récolter vos courges dès ce samedi sans quoi elles vous passerons sous le nez...

Côte récoltes l'urgence, vous l'aurez compris est de ramener vos courges chez vous bien au chaud.

Dans l'abri :

- tomates vertes : attendez-vous à en voir défiler des kilos et des kilos les prochaines semaines. Servez-vous copieusement soit pour les faire mûrir chez vous soit pour en faire des confitures ou chutneys. Pour plus d'informations c'est ICI.

Drapeau rouge :
radis
choux fleurs : à récolter au plus vite.

Drapeaux verts :
Tétragone
haricots : plusieurs planches en haut et en bas du champ
betteraves
choux raves rouges
radis
- poireaux : les premiers poireaux de la saison sot enfin prêts. A récolter à l'aide de la fourche pour éviter de les casser. Vous pouvez laisser le vert dans les chemins. nouveau
fraises
mesclun
roquette
pourpier d'été
bettes
chou palmier : vous avez sûrement remarqué les petites mouches blanches et les petits œufs sur la face inférieure des feuilles. Après les avoir rincé et légèrement frottées à l'eau vous n'y verrez plus rien !

Dans les serres :
aubergines
basilic : 2e et 3e serre, du vert et du rouge. Récoltez en coupant une tige juste au dessus des 2 premières feuilles du bas.
tomates : par les températures qui courent les tomates ont bien du mal à mûrir. Il vaut presque mieux vous servir en tomates vertes dans l'abri et les laisser mûrir bien au chaud chez vous plutôt que de chercher en vain des tomates rouges dans les serres, bien qu'il en reste quelques unes...

Devant la serre 3:
ciboulette
persil plat
coriandre 

Plus bas dans le champ :
- roquette : l'ancienne planche est encore très bien fournie. Les fleurs son également comestibles. L'occasion de tester un pesto à la roquette ?
- céleri rave : eux aussi ont beaucoup souffert cette saison, d'abord la flotte continue puis la sécheresse et un sol dure comme du béton. Il sont donc petits cette année ! nouveau
céleri branche
bettes à tondre : à récolter comme les bettes.
navets
- radis noirs : nouveau
mizuna
- paksoi : ils ont subi quelques attaques d'altises et de limaces et ont les feuilles perforées mais cela ne change rien au goût. Récolter toute la plante en coupant juste en dessous de la base. nouveau
courgettes : les dernières de la saison.
pâtisson

- courges : Il y en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs mais malheureusement pas de tout pour tout le monde. Il vous faudra donc faire des choix. Après rapide comptage des courges nous estimons que chaque adulte peut prendre soit 4 petites courges, soit 2 moyennes, soit une très grande (Bleu de Hongrie) voir 1 moyenne et 2 petites, enfin vous suivez la logique.
Les enfants, eux, ont droit à 2 petites courges ou 1 moyenne. 
Toutes les courges du champ sont comestibles. nouveau

Pour la conservation des courges quelques précautions sont à prendre en compte :
- Choisir un jour ensoleillé pour les récolter ou les sécher soigneusement chez soi.
- Les récolter avec le pédoncule (grosse tige entre la courge et la plante).
- Les courges au pédoncule craquelé, sec se conservent, les autres sont à consommer dans les deux à trois semaines. Si le pédoncule se défait elles seront aussi à consommer rapidement.
- Les 10 premiers jours on met les courges à conserver dans un endroit chaud et humide, ensuite dans une pièce plus fraîche (10 à 15°). S'il fait trop chaud, vos courges risquent de transpirer, de perdre du poids et de se ramollir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire