Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 29 mai 2015

La consoude et la cuisine presque sauvage

Certains d'entre vous, habituez aux aventures culinaires ont sûrement déjà entendu parler de cette plante majestueuse ornée de belles petites clochettes violettes et bleues, parfois blanches. Très mellifères elle est aussi très riche en éléments nutritifs qu'elle puise par le biais de ces puissantes racines profondes et pivotantes.

Excellent engrais, sous forme de paillage ou de purin, elle est aussi connue pour ses propriétés médicinales mais si je vous en parle c'est surtout parce qu'elle est très riche en protéines et minéraux et que beaucoup d'adeptes de cuisine sauvage en raffolent. 

Bien connue sous le nom de "sole végétale" grâce à son petit goût iodée elle remplacera aisément la viande ou les steaks végétariens dans votre menu. Seul bémol : sa faible teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques qui peut devenir toxique pour le foi lors d'une consommation quotidienne sur plusieurs années. Comme toutes les bonnes choses il faudra la consommer avec modération ! Une à deux fois par mois est sans doute une bonne limite si vous en consommez tout au long de la saison.

La recette préférée des enfants est le beignet de consoude.

Pour se faire vous devez récolter des feuilles de consoude de même taille (4 par personne), les laver et les sécher et ensuite les "coller" deux par deux par la face intérieure. Les petits poils feront office de colle.

Préparer une pâte à crèpes un peu épaisse et tremper les feuilles doubles dans la pâte, égouttez et posez dans la poêle chaude avec du beurre ou de l'huile d'olive.

Servez chaud avec une salade ou autre accompagnement et un petit filet de jus de citron. Vous comprendrez vite pourquoi on l'appelle la sole végétale : )

Si vous n'avez pas le courage de faire des beignets, vous pouvez en incorporer dans vos quiches, mélangées aux épinards par exemple. Et si vous cherchez d'autres idées ou voulez voir à quoi ressemblent les beignets de consoude je vous invite à visiter ce blog de cuisine sauvage

Belle découverte et bon appétit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire