Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

mercredi 13 avril 2016

Agenda, récoltes et autres nouvelles

Mais qu'on bien pu faire les maraîchers cet hiver ?

Hiberner ? Partir en vacances au soleil ? Rien de tout cela vous vous en doutez. Un peu moins de travail physique au champ pour un peu plus de travail intellectuel chez nous. Analyser toutes les données de culture récoltées la saison dernière, repérer les erreurs et les réussites, chercher des solutions, adapter le plan de culture en fonction, intégrer de nouvelles techniques de culture, de nouveaux légumes et améliorer notre organisation : un vrai travail d’ingénierie qui a bien rempli nos journées d'hiver et frustré nos muscles immobilisés derrière un bureau.

Du côté des infrastructures beaucoup de choses ont changé. Notre arrangement avec la pépinière pour l'accès à l'eau prenant fin il a fallu trouver une autre solution. N'ayant pas du tout envie de nous fournir exclusivement en eau de ville et coincé côté forage, nous avons mis au point un système de récupération et de stockage d'eau de pluie de deux de nos serres qui nous permettra d'être autonome minimum 3 semaines en période de sécheresse. 

A côté de notre abris vous aurez peut-être aperçu ce que certains appellent déjà "de nieuwe kantine" ou encore "la nurserie". Ni table d'hôte, ni élevage de poussins, notre nouveau QG est une serre pépinière qui nous permet maintenant d'avoir beaucoup plus d'espace pour faire un maximum de nos plants de légumes nous-même.

A défaut de chauffage ou de tapis chauffant électrique et parce que c'est bien plus drôle de se débrouiller sans toutes ces technologies nous avons construit une "couche chaude" avec beaucoup de fumier de cheval que nous sommes allé chercher à la caserne des policiers d'Etterbeek. Quand toute cette matière organique, bien compactée et mouillée démarre un processus de décomposition elle dégage beaucoup de chaleur dont nos semis les plus fragiles peuvent profiter pendant plusieurs semaines alors qu'il ne fait que quelques degrés dehors.


Vous l'avez compris nous n'avons pas eu le temps de nous ennuyer et avons encore beaucoup de pain sur la planche d'ici le 1e mai, date officielle de la nouvelle saison d'autorécolte. 

En effet ce début de printemps n'est pas simple car il pleut vraiment beaucoup depuis plusieurs semaines. Cette météo très humide laisse peu d'occasions au sol pour se ressuyer et sécher et cela retarde et complique un peu notre travail. Nous avons eu beau préparer le meilleur des plans de culture et calculer au mieux les dates de semis pour récolter un maximum de légumes dès le 1e mai, la nature a toujours le dernier mot et nous sommes bien petit et humble face à elle ! Certaines cultures devront se faire attendre un peu plus que prévu et nous devrons tous être un peu patients, pour d'autres nous trouvons des solutions ou semons en pépinière plutôt qu'en pleine terre. En attendant, la bonne nouvelle est que les réservoirs se remplissent d'eau !

Merci à tous ceux qui nous ont donné de précieux coups de mains les derniers mois !

Si vous n'avez pas encore testé le nouveau projet de fleurs à couper de Martin, c'est le moment de venir en couper au champ car les narcisses sont en beauté et ne demandent qu'à être récoltées.



Du côté des légumes, il en reste beaucoup pour les anciens membres ! Poireaux, panais, scorsonères, choux frisés, cresson, cerfeuil, claytone et épinards, il est grand temps de venir les récolter car nous avons besoin de place pour les nouvelles cultures. Vous connaissez le système pour cette arrière-saison, une participation que vous évaluez vous même. 

Côté agenda :

Deux dates pour la séance d'information à la récolte : mardi 19 avril de 18 à 20h ou dimanche 24 avril de 16 à 18h. Celle-ci est indispensable et obligatoire pour tous les nouveaux membres et vivement conseillée pour tous les anciens membres, histoire de remettre ses connaissances à jour et de passer un bon moment ensemble. Nous clôturerons par un apéritif sous forme d'auberge espagnole.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire