Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

dimanche 29 avril 2018

5e saison, c'est parti !

Que de chemin parcouru depuis la première saison en 2014 et pourtant c'est toujours avec la même émotion que nous accueillons le printemps et les nouvelles pousses ! Malgré les petites galères et les conditions climatiques toujours aussi extrêmes de printemps en printemps, c'est surtout un réel plaisir pour nous de vous retrouver vous, récolteurs et récolteuses, sur les chemins entre nos légumes. Et oui, même s'il y a quelques courageux que l'on a continué à voir tout l'hiver, vous êtes nombreux à attendre les beaux jours pour remettre votre nez dehors, muni d'un panier et d'un couteau ; ) 

De notre côté, vous le savez, nous nous sommes affairés à tenir le planning malgré le froid et la pluie puis la chaleur et la sécheresse. Des conditions qui très rapidement font passer notre sol bien particulier d'une extrême à l'autre et qui fragilisent les plants et ralentissent leur développement. Et de la même manière qu'il suffit d'une grosse fatigue pour chopper un microbe, les plantes affaibli es deviennent facilement la proie de petites bêtes qui nous donnent du fil à retordre. Limaces, altises et taupins font la fête au choux et aux salades en ce moment ! Parfois cela résulte en feuilles trouées jusqu'à de la dentelle, d'autres fois c'est la disparition totale comme pour les laitues en serre et 2 tiers des premières laitues que nous avions plantées à l'extérieur. Alors quand les oies s'y mettent aussi aussi...


Vous excuserez donc petits trous et récoltes encore timides en ce mois de mai, nous avons fait de notre mieux mais face à la nature nous savons bien qui est gagnant. Et d'une certaine façon, c'est mieux comme ça que l'inverse !

Il y a cependant plein de belles choses à découvrir et quand nous quittons le champ après une longue journée de travail la vue est splendide et bien verte !

Le top départ de la nouvelle saison sera lancé ce  mardi 1e mai dès le lever du soleil.

Comme avant toute aventure, quelques règles de bases que vous connaissez déjà :
* Vous récoltez des légumes pour votre consommation fraîche et personnelle
* Seuls les légumes marqués d'un drapeau vert ou rouge sont récoltables
* Sauf pour certains légumes il n'y a pas de quantité précisée : gardez en tête votre baromètre digestif et n'oubliez pas que vous êtes 315 membres à vous servir cette année. Si quantité précisée elle vaut souvent pour toute la planche de ce légumes et non par semaine.
* Munissez-vous d'un panier ou d'un sac.
* N'oubliez pas de refermer serres, tunnels et filet après votre passage, sauf s'ils étaient déjà ouverts et restez bien sur les chemins.

Pour les détails des instructions de récolte, légume par légume vous trouverez toutes les explications ICI.

Avant de passer aux légumes ouverts à la récolte cette semaine, notez dans votre agenda le  prochain chantier collectif du samedi 5 mai de 10 à 18h !  Comme vous le savez, exceptionnellement ce sera un chantier super collectif à toute la ferme. Il vous fera côtoyer des personnes faisant partie des autres pôles de la ferme et nous travaillerons principalement sur les infrastructures communes. Mais comme toujours il y aura du travail pour tout le monde, y compris les non bricoleurs.

A la récolte cette semaine : un peu de tout mais en petites quantités. Ce début de saison, vous l'aurez compris, ne pourra pas encore satisfaire tous vos besoins et il faudra malheureusement ronger son frein et en laisser pour tout le monde. 

Début du champ :
mizuna : ah, la revoilà. Facile à cultiver, elle est capable de braver des météos très dures et ne déçoit jamais si elle est protégée sous un voile. Si c'est une découverte, passez par ICI pour en savoir plus. Récoltez de préférence un plant entier en coupant 1 à 2 cm au dessus de la base pour une 2e repousse.
panais : à récolter à la fourche

bettes et bettes à tondre : des plants de l'année passée qui reprennent doucement mais dont vous pourrez récolter les cardes et les feuilles au couteau.

Dans les serres :
- bettes à tondre et bettes 
- scaroles et frisées : installées le long des pois mange-tout, ces chicorées sont à récolter au couteau juste au-dessus des racines. La scarole se mangent plutôt cuite, la frisée au choix. 1 de chaque/ménage
- radis
- pousses de pois : on continue à se régaler de ce tapis de graines germées pour géants. Couper de manière systématique à quelques cm au dessus du sol et consommer la partie tendre.
navets : ils sont magnifiques. Récoltez d'abord les plus grands navets, ainsi les plus petits pourront continuer à grossir. Vous pourrez également profiter des feuilles qui se cuisinent aussi. Pour plus d'idées avec les fanes voir ICI.
cresson, mizuna : des récoltes un peu expérimentales puisque les plants sont quasi tous montés en fleurs mais c'est le moment de tester la nouvelle cuisine, de goûter les fleurs et de profiter des dernières feuilles bien piquantes.
- roquette et moutarde : à couper au couteau à 2 - 3cm au dessus du sol.

Devant la 3e serre :
- oignons perpétuels : leur nom parle pour eux. Ils repoussent encore et encore pour autant que l'on ne les arrache pas. Seul le vert est récolté en coupant 2 cm au dessus de la base, l'oignon blanc reste en terre. Les fleurs se consomment crues et peuvent être parsemées sur tous vos plats et salades
- ciboulette : coupez à quelques cm au-dessus de la base. Comme pour les oignons vous pouvez consommer les fleurs.

Plus bas dans le champ les derniers légumes hivernaux :

scorsonères : kesako ? Semblable aux salsifis, c'est le légume d'hiver par excellence car il survit aux températures extrêmes. Pas facile à récolter, la pluie de ce dimanche vous facilitera la tâche. Pour tout savoir sur ce drôle de spécimen un petit tour ICI et vous serez incollables. 
choux frisés : profitez-en, ils risquent de disparaître la semaine prochaine. Ils sont déjà bien en fleurs mais vous pouvez continuer à récolter les jeunes feuilles qui ont repoussés ainsi que les fleurs. 
Les feuilles se consomment cuites ou crues frottées à l'huile d'olive et au citron ou en tabouleh p.ex.
- épinards : la planche est un peu enherbée mais vous saurez les reconnaître ! Récolter d'abord les grandes feuilles extérieures.

La nature ayant pris un sacré retard en ce début de saison nous commençons donc doucement mais sûrement. Bonnes récoltes et encore bienvenue aux nouveaux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire