Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 15 juin 2018

8e semaine 16/06/2018 - 22/06/2018

Quelques changements de taille très visuels cette semaine : des couleurs et des odeurs.
Avez-vous remarquez les belles couleurs qui flottent le long du chemin depuis une semaine ? Fini les drapeaux blancs, bleu clair et gris qui étaient des verts décolorés. Grâce à Irène nous avons de tout nouveaux drapeaux haut en couleurs qui embellissent tout le champ. Grand merci Irène pour ce magnifique travail !!


Côté odeur, c'est celle des 22 tonnes de compost tout frais livré ce vendredi. Chaque année nous sommes fascinés par cette belle matière organique chaude et odorante déversée par un chauffeur passé maître en manoeuvrage pour viser pile poile au milieu de nos bacs. Maintenant il ne reste plus qu'à remplir les brouettes pour le répandre sur les planches !



Côté récoltes chou fleur , camomille et cassis viennent rélonger la liste de la semaine passée

Drapeaux rouges :
épinards
- laitue : il y en a vraiment beaucoup !!
radis : ils deviennent fort gros, n'hésitez pas à les cuire ou à les couper en toutes fines lamelles.

Drapeaux verts :

Début du champ :
bettes à tondre : A récolter en coupant les cardes à quelques centimètres du cœur.
bettes : récolter une à deux des plus grandes cardes par plant, pas plus.
- laitues
cerfeuil : à récolter au couteau en coupant à 2-3 cm au dessus du sol
roquette - moutarde : montée en fleurs à cause de la chaleur et la sécheresse, les feuilles ont gagné en piquant et n'en sont que meilleures. Les fleurs sont également comestibles.
mesclun
chou frisé : deux variétés différentes. Veillez à ne pas déplumer tout un plant et récolter aussi plus loin sur la planche.
coriandre : à récolter au couteau.
frisées : le long des pois mangetout
- choux fleur : enfin là mais qu'est-ce qu'ils ont souffert avant d'arriver plus ou moins à maturité ! Attaques de limaces, sécheresse, et invasion d'altises ont tenté de les anéantir mais ils ont tenus bon. Ne leur en voulez donc pas d'être plus petits que d'habitude et pas toujours dans leur plus bel appareil ; ) D'ailleurs tous ne sont pas encore à maturité et certains d'entre vous devront attendre un peu pour récolter leur chou fleur. A couper au couteau sous la fleur. 1 pour les petits ménages - 2 pour les grands ménages. nouveau
petits pois grimpants et nains
pois mangetout : n'hésitez pas à aller jusqu'au bout de la planche, il y en a plein derrière !
fèves :  Récoltez soit les plus jeune pour les manger entières cuite à la vapeur p.ex. soit plus grande pour ne consommer que les fèves intérieures.
radis raves : Attention à la récolte : utiliser un petit outil ou remuer et tourner légèrement la racine pour ne pas la briser.
choux raves : il en reste vraiment beaucoup. Vous pouvez le manger cuit, sauté avec des mangetout et des petits pois dans de l'huile de sésame par exemple ou l'incorporer crus dans vos salades ou taboulé en les coupant en petits dés. Pour d'autres recettes c'est par ICI

Devant la 3e serre :
oignons perpétuels
ciboulette
pousse de pois et coriandre derrière

Dans la serre 4 :
courgettes : N'oubliez pas d'aller récolter les plus grandes au fond de la serre. A récolter au couteau en coupant à l'endroit où la courgette est fixée à la plante. Attention à ne pas couper dans les autres tiges du plants. 1 courgette/petit ménage/semaine - 2 courgettes/grand ménage/semaine

Plus bas dans le champ :
tatsoi : une variété de chou paksoi, tout doux et croquants.
hampe florale d'ail : N'oubliez pas de vous servir car si on ne coupe pas les hampes, les têtes d'ail seront plus petites à maturation. A couper juste au dessus des premières feuilles. Vous pourrez les utiliser crues ou cuites pour parfumer vos plats et remplacer, en plus doux, les gousses d'ail.
- camomille sauvage : cette matricaire pousse comme de la "mauvaise herbe" chez nous alors qu'elle a tout d'une grande et bonne herbe. Avec ses nombreuses propriétés entre autres antispasmodique, sédative et anxiolitique elle est excellente pour de nombreux problèmes digestif, des troubles plus nerveux comme le stress, l'anxiété, les insomnies légères. Vous pouvez l'utiliser en infusion en mettant 2 cuillère à café de fleurs fraîches (1 c.à.c si les fleurs sont sèches) dans une tasse d'eau frémissante et laisser infuser 3 minutes en couvrant  bien la tasse.
A récolter avec la racine de préférence (moins de travail de désherbage pour nous ; )  ) Ensuite vous pourrez enlever toutes les fleurs, les utiliser fraîches ou les faire sécher dans une pièce sombre et bien aérée. nouveau 


- cassis : à déguster en petites quantités et donc à considérer comme la cerise sur le gâteau de vos récoltes ; ) nouveau

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ ou à l'assemblée générale de la Coopérative ce samedi pour ceux d'entre vous qui sont coopérateurs !

vendredi 8 juin 2018

7e semaine 09/06/2018 - 15/06/2018

Les pépinières se vident, les plantations vont bon train et une grande partie des cultures est semée.  Nous sommes retournés à Overijse cette semaine pour planter les 900 plants de courges restants et n'avons heureusement pas du les arroser ! Et oui l'injustice distributive dont je vous parlais joue en notre faveur pour une fois car quand il ne pleut pas à Boitsfort,... il pleut quand même à Overijse ! Quelle chance car arroser là bas nécessite de déplacer tout un système d'irrigation, ce qui n'est pas une sinécure et la location du col de cygne pour se brancher sur l'eau courante, coûte bien plus cher en Flandres qu'à Bruxelles et celui du champ n'est évidemment pas compatible avec le robinet flamand ; )

Les récoltes de la semaine : encore beaucoup de légumes feuilles qui poussent sans nécessiter trop d'eau. Les légumes plus en chair, nécessitant pas mal d'eau ont du retard...

Drapeaux rouges :
épinards
- radis : ils deviennent fort gros, n'hésitez pas à les cuire ou à les couper en toutes fines lamelles.

Drapeaux verts :

Début du champ :
bettes à tondre : A récolter en coupant les cardes à quelques centimètres du cœur.
- bettes : récolter une à deux des plus grandes cardes par plant, pas plus. nouveau
- laitues : c'est l'abondance de laitues en ce moment et elles sont toutes plus belles les unes que les autres. Une nouvelle planche en association avec des choux raves également ouverts à la récolte
épinards
mizuna
- cerfeuil : un oubli de drapeau la semaine passée : (( nouveau
roquette - moutarde : montée en fleurs à cause de la chaleur et la sécheresse, les feuilles ont gagné en piquant et n'en sont que meilleures. Les fleurs sont également comestibles.
mesclun
chou frisé : deux variétés différentes. Veillez à ne pas déplumer tout un plant et récolter aussi plus loin sur la planche.

coriandre : à récolter au couteau.
frisées : le long des pois mangetout plein champ.
petits pois grimpants et nains : Récoltez uniquement les gousses bien gonflées ayant une épaisseur suffisante à accueillir des petits pois.
pois mangetout : une deuxième planche est ouverte.
fèves : une deuxième planche également. Récoltez soit les plus jeune pour les manger entières cuite à la vapeur p.ex. soit plus grande pour ne consommer que les fèves intérieures.

radis raves : Attention à la récolte : utiliser un petit outil ou remuer et tourner légèrement la racine pour ne pas la briser.
fenouils : 
choux raves
navets

Devant la 3e serre :
oignons perpétuels : récoltez uniquement le vert en laissant l'oignon en terre.
ciboulette
pousse de pois

Dans la serre 4 :
courgettes : N'oubliez pas d'aller récolter les plus grandes au fond de la serre. Nous avons rempli ce vendredi une brouette avec de grandes courgettes restées dans le fond. A récolter au couteau en coupant à l'endroit où la courgette est fixée à la plante. Attention à ne pas couper dans les autres tiges du plants. 1 courgette/ménage/semaine pour l'instant

Plus bas dans le champ :


- tatsoi : une variété de chou paksoi, tout doux et croquants. nouveau


- hampe florale d'ail : une expérience unique puisque vous ne risquez pas d'en trouverez au marché ou au magasin ! Les variétés d'ail que nous plantons commencent par faire une hampe florale. Celle-ci est comestible et doit être récoltée pour que la tête d'ail continue sa croissance. C'est donc très important de les récolter. Il suffit de les couper juste au dessus des premières feuilles. Vous pourrez les utiliser crues ou cuites pour parfumer vos plats et remplacer, en plus doux, les gousses d'ail. nouveau

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

dimanche 3 juin 2018

6e semaine 02/06/2018 - 08/06/2018

La fin de la semaine fut extrêmement chargée et tout le samedi a été consacré à notre chantier collectif du début du mois. Cela explique le petit retard de ce poste...

Jeudi passé j'avais en tête de vous écrire un poste s'intitulant "De l'inégalité de la pluie qui tombe par les temps qui courent". Mais voilà, après des semaines d'orages arrosant violemment les contrées les plus lointaines comme les plus proches (les communes avoisinantes !) mais jamais nous, la pluie est enfin tombée vendredi dernier sur Watermael-Boitsfort !! L'injustice distributive ne sera probablement jamais rétablie (certains disent qu'il y a un micro climat dans notre commune liée à la forêt de Soignes toute proche...), tout les légumes sont cependant aux anges au champ et poussent bien... et les mauvaises herbes aussi.

Le chantier collectif de ce samedi a donc été consacré d'une part à des gros travaux de désherbage et d'autre part à des plantations de choux en tout genre. Grand merci aux fidèles venus nous prêter mains forte, c'est toujours un plaisir de passer la journée avec vous et de partager des recettes et des fous rires à midi.
Et pour tous les distraits oubliant les dates des chantiers collectifs, Françoise a trouvé une solution : bloquer systématiquement tous les 1e samedis du mois dans son agenda !

Côté récoltes : comme promis, dès le mois de juin, la liste de légumes a récolter s'allonge à vue d’œil. Malheureusement, c'en est fini des carottes de serres et les carottes extérieures ont un peu de retard. Souvenez-vous, les premiers semis avaient été soit impossibles soit des échecs le froid et la pluie de début de saison et nous avions pris quelques semaines de retard. Les deuxièmes semis quant à eux ont subis des attaques de limaces féroces. Comme il faut près de 100 à 120 jours du semis à la récolte, les prochaines récoltes de carottes devront malheureusement attendre le courant du mois de juillet...

Drapeaux rouges :
épinards

Drapeaux verts :

Début du champ :
- bettes à tondre : A récolter en coupant les cardes à quelques centimètres du cœur.
- laitues : plusieurs nouvelles planches ouvertes
épinards : 2 nouvelles planches
mizuna
roquette - moutarde : montée en fleurs à cause de la chaleur et la sécheresse, les feuilles ont gagné en piquant et n'en sont que meilleures. Les fleurs sont également comestibles.
mesclun
- chou frisé : habituellement consommé en hiver par chez nous, nous avons décidé qu'il méritait vraiment sa place toute l'année et en proposons pour la 1e fois au printemps. En cuisine, il est délicieux cru, en salade, avec du riz ou de la semoule et même des lentilles. Séparez la feuille de la nervure centrale, hachez grossièrement, malaxer avec de l'huile d'olive et du citron et vous avez une base pour toutes les salades que vous voulez. En plus il y a deux variétés différentes. nouveau

cresson alénois : monté en fleurs comme la roquette à cause du temps, il vous suffira d'enlever les feuilles de la tige centrale.
- coriandre : à récolter au couteau. nouveau
frisées : le long des pois mangetout plein champ,
petits pois grimpants et nains : plusieurs nouvelles planches.  Récoltez uniquement les gousses bien gonflées ayant une épaisseur suffisante à accueillir des petits pois.
- pois mangetout : les premiers mangetout extérieur. Aller jusqu'au bout de la planche pour récolter d'abord les plus grands. nouveau
- fèves : comme chaque année nous suivons les conseils d'Abdel pour qui les fèves n'ont aucun secret. Alors que nous autres avons l'habitude d'attendre que les cosses soient énormes pour ne garder que les fèves à l'intérieur, en gaspillant tout les reste évidemment, Abdel nous a initié à la cuisine des cosses de fèves entières plus petites. Aucun gaspillage et toute la saveur de la cosses est préservée. Il suffit d'enlever le fil sur le côté s'il y en a un et de les cuire à la vapeur avant de les assaisonner comme on veut. nouveau

- radis raves : des gros radis allongés à la saveur toute douce et fraîche. Attention à la récolte : utiliser un petit outil ou remuer et tourner légèrement la racine pour ne pas la briser. nouveau
fenouils :  1 par personne
- choux raves : nouvelle planche
navets
bettes

Devant la 3e serre :
radis : A récolter en petites quantités pour en laisser à tout le monde.
oignons perpétuels : récoltez uniquement le vert en laissant l'oignon en terre.
ciboulette
pousse de pois

Dans la serre 4 :
- courgettes : !! Et en plus, comme chaque fois, nous sommes surpris par leur rapidité de croissance en ce début de saison. Il y a donc quelques très beaux spécimens. A récolter au couteau en coupant à l'endroit où la courgette est fixée à la plante. Attention à ne pas couper dans les autres tiges du plants.
1 courgette/ménage/semaine pour l'instant mais cela vite augmenter. nouveau

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

vendredi 25 mai 2018

Le printemps tout cru dans votre assiette

Quoi de meilleur que le goût cru des premiers légumes de printemps ? C'est une expérience que nul ne peut rater car cela reste le meilleur moyen pour découvrir toutes les saveurs et profiter pleinement de chaque légume. C'est parfois aussi une façon de se réconcilier avec certains. Si vous n'aimez pas le fenouil cuit par exemple, cela vaut vraiment la peine de le tester cru. C'est le jour et la nuit !
Hormis le grignotage au champ dès la récolte, l'arme secrète en cuisine pour ce genre d'expériences est la mandoline. Cet outil extrêmement tranchant permet de couper presque tous les légumes en très fines lamelles, idéales pour des salades variées. Mais attention, gare à vos doigts ! 
Avec prudence, il vous suffit de passer tous les légumes que vous avez sous la main dans la mandoline et de les déposer dans un plat.  A défaut de mandoline, armez vous d'un bon couteau et d'une dose de patience pour faire de fines tranches d'1 mm. Ajoutez-y des herbes aromatiques ou des fanes/feuilles finement hachée (les fanes de fenouil se prêtent à merveille dans cette recette).
Pour l'assaisonnement, la simplicité est de mise, ainsi vous pourrez profiter au maximum des différentes saveurs des légumes. 

Voici la version de ce vendredi soir 


Fenouil, navets, chou pointu, carottes et fanes de fenouil hachées finement. Quelques cuillères d'une huile d'olive de qualité, le jus d'un petit citron, du sel et du poivre. Rien de plus pour un résultat très fin.

Cette recette peut se décliner en une multitude de variations, à vous de laisser libre cours à votre imagination.

Bon appétit !

5e semaine 26/05/2018 - 01/06/2018

Comme évoqué la semaine passée nous sommes en pleine période d'effervescence : on trace, on court, on tente de faire un maximum de tâches en un minimum de temps tout en sachant que de toute façon nous n'arriverons pas au bout de la liste de la semaine mais que peu importe, une seule certitude "on arrivera au bout de la liste en fin de saison". Notre mantra du moment comme diraient les flamands est donc "Blijven gaan !!"
Ce vendredi matin une partie de l'équipe est allée planter les premières 700 courges sur notre terrain à Overijse. Heureusement, pour cette 2e année sur ce terrain, nous avons gagné en organisation et efficacité : en 3h30 tapantes les 700 courges étaient plantées et la phacélie semée sur une partie du terrain... et le tout dans la bonne humeur !



Pendant ce temps là le reste de l'équipe a planté les premiers poireaux d'automne et installés tous les fils pour tuteurer les tomates. 

Cet après-midi nous avons pu bénéficier d'un coup de main inattendu pour refaire l'entrée camion du champ. Inutile de vous rappeler l'état de celle-ci, vous l'avez tous emprunté cet hiver et c'était la galère totale, de plus la pente abrupte rendait les déchargements ardu et l'accès bien difficile pour les promeneurs sur roulettes. Il était donc temps de faire quelque chose. Nous avions déjà fait une première tentative il y a quelques semaines mais celle-ci c'était soldée par un manitou embourbé dans les résidus de compost ! 


Heureusement cet après-midi, c'était la bonne. Vous viendrez admirer le résultat, c'est lisse de chez lisse, la grande classe. Il ne reste plus qu'à mettre deux lignes de dalles pour garder un accès facile en hiver.



Côté agenda notez déjà que samedi prochain, le 2 juin, nous vous accueillons pour un nouveau chantier collectif de 10 à 18h

Les récoltes de la semaine :

Drapeaux rouges :

choux frisés : jeunes feuilles et fleurs
- choux pointus : dans la première serre

Drapeaux verts :

Début du champ :
- bettes à tondre : une fournée 2018 avec des bettes toutes tendre. A récolter en coupant les cardes à quelques centimètres du cœur. nouveau
- laitues 
épinards : ne tardez pas, ils montent déjà en fleurs avec la grande chaleur des dernières semaines.
mizuna
roquette - moutarde
mesclun
cresson alénois
- frisées : le long des pois mangetout plein champ, une dernière fournée avant l'automne. 1 par ménage nouveau
- petits pois grimpants : lentement mais sûrement, les 1e petits pois frais sont là. La production démarrant toujours lentement, il n'y en aura pas encore pour tout le monde mais il est important de déjà récolter les 1e gousses pour favoriser l'apparition de nouvelles fleurs. Récoltez uniquement les gousses bien gonflées ayant une épaisseur suffisante à accueillir des petits pois. Une petite poignée pour démarrer. nouveau
- fenouils : de beaux bulbes bien charnus. 1 par personne nouveau
navets
bettes et bettes à tondre

Dans les serres :
pois mangetout : il n'en reste plus beaucoup.
carottes : si vous n'avez pas encore eu votre portion de carottes, c'est le moment où jamais ! 10/personnes

Devant la 3e serre :
- radis : A récolter en petites quantités pour en laisser à tout le monde. nouveau
oignons perpétuels : récoltez uniquement le vert en laissant l'oignon en terre.
ciboulette
- pousse de pois

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

vendredi 18 mai 2018

4e semaine 19/05/2018 - 25/05/2018

Comme dans les ruches et les fourmilières, le printemps est un moment de grandes manœuvres au maraîchage. Évacuer, semer, planter, désherber, préparer le sol, semer, arroser,... C'est le moment crucial où une grande majorité des cultures s'installent; des choux de Bruxelles pour l'hiver, aux tomates pour l'été en passant entre autres par les haricots et les courgettes . Tout change à vue d’œil et le champ du lundi ne ressemble en rien à celui de vendredi. C'est un moment que nous affectionnons particulièrement et vous vous en doutez, avec ce grand soleil tout le monde est au beau fixe, même si quelques bonnes pluies sont attendues avec grande impatience par l'équipe !

A la récolte cette semaine : Quelques nouveaux légumes cette semaine mais n'oubliez pas de récolter en priorité les légumes dans les serres afin de nous permettre de planter au plus vite les tomates.

Drapeaux rouges :
choux frisés : jeunes feuilles et fleurs

Drapeaux verts :

Début du champ :

- laitues : une nouvelle planche avec différentes variétés de laitues. Commencez par récolter les plus grandes en coupant à hauteur du sol.
- épinards : ils sont tout neuf et magnifiques. Récolter d'abord les grandes feuilles. nouveau
mizuna
roquette - moutarde : à récolter de manière systématique en coupant à 2 cm au dessus du sol pour permettre une nouvelle repousse.
mesclun : mélange de salade à couper à récolter en coupant à 2 cm au dessus du cœur pour permettre une nouvelle repousse.


- cresson alénois : c'est la cressonnette que vous connaissez sûrement mais à un stade plus avancé de son développement. Le goût est le même, des feuilles tendres bien poivrée. Vous pouvez l'utiliser en salade. A récolter comme les autres feuilles à couper. nouveau
bettes et bettes à tondre


- navets : nouvelle planche de navets

Dans les serres :
roquette et moutarde : fleurs.
pois mangetout : grand succès de ce début de saison, il faut patienter un peu pour que les nouvelles gousses repoussent. A récolter donc en petites quantité pour en laisser à tout le monde.
fenouil : à récolter en coupant en dessous du bulbe. 1/personne.                
chou rave : à récolter au couteau sous le chou. 1/personne.
chou pointu : 1/ménage
- carottes : la cerise sur le gâteau de ce début de saison : des jeunes carottes toute tendres semées avant l'hiver. Il faudra les récolter avec parcimonie et les déguster comme du caviar car les prochaines carottes n'arriveront que dans plusieurs semaine. 10/personnes nouveau

Devant la 3e serre :
oignons perpétuels
ciboulette
- repousses de persil

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

samedi 12 mai 2018

3e semaine 12/05/2018 - 18/05/2018

Comme annoncé précédemment, nous arrivons dans à un moment charnière d'occupation des serres. D'un côté, nos plants de tomates maison sont magnifiques, grandissent à vue d’œil et commencent à avoir envie de mettre les pieds en pleine terre. Forcément, c'est mieux que de rester à l'étroit dans un petit pot sous peine de ralentir sérieusement son développement. De l'autre côté, les légumes plantés pourtant tôt en serre, ont eu un développement particulièrement lent cette année avec l'hiver qui n'en finissait pas. Résultat : malgré leur petite taille, nous sommes obligés d'ouvrir à la récolte fenouils, choux raves et choux pointus pour faire place aux tomates... Malheureusement, c'est un "sacrifice" nécessaire pour pouvoir jouir pleinement des tomates pendant les longs mois d'été : (

A la récolte cette semaine :

Drapeaux rouges :
panais : à récolter à la fourche
choux frisés : jeunes feuilles et fleurs
scorsonères
scaroles et frisées : dans les serres.

Drapeaux verts :

Début du champ :
mizuna : Récoltez de préférence un plant entier en coupant 1 à 2 cm au dessus de la base pour une 2e repousse.
- roquette - moutarde : une toute nouvelle planche. A récolter de manière systématique en coupant à 2 cm au dessus du sol pour permettre une nouvelle repousse.
- mesclun : un mélange de salade à couper. Il n'y en a pas énormément car les limaces sont passés par la pépinière mais un nouveau semis est déjà en route. A récolter en coupant à 2 cm au dessus du coeur pour permettre une nouvelle repousse. nouveau
bettes et bettes à tondre

Dans les serres :
bettes à tondre et bettes 
pousses de pois : après plusieurs belles récoltes le tapis s'épuise et les pousses sont un peu moins juteuses et croquantes.
navets : il ne reste plus que des petits mais nul ne sert d'attendre qu'il grandissent, nos tomates ont besoin de place...  
cresson, mizuna : fleurs
roquette et moutarde : feuilles et fleurs.
pois mangetout : A récolter en petites portions et à deux mains histoire de ne pas arracher la plante qui a des racines fort superficielles.
- fenouil : éparpillés dans les 3 serres, ils sont petits mais d'un goût exceptionnel. Ne gaspillez pas les fanes, vous pouvez les mettre dans vos salades, les utiliser comme aromate dans vos plats de poisson ou en faire un délicieux potage. A récolter en coupant en dessous du bulbe. 1/personne. nouveau                                                                                              
- chou rave : certains ont été déformés en pleine croissance par des blessures infligées par les nombreuses attaques de limaces mais n'oubliez pas : l'habit ne fait pas le moine ; ) A récolter au couteau sous le chou. 1/personne. nouveau
- chou pointu : Récoltez d'abord les plus fermes en explorant toute la planche. Coupez au couteau sous le choux pointu. Les feuilles extérieures se consomment également. 1/ménage. nouveau

Devant la 3e serre :
oignons perpétuels
ciboulette

Plus bas dans le champ les derniers légumes hivernaux :
épinards

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

vendredi 4 mai 2018

2e semaine 05/05/208 - 11/05/2018

Notre nouvelle serre enfin montée et refermable de tous côtés nous avons démarré les plantations de tomates. Semées fin février, rempotés début avril pour qu'elles aient plus de place, nos plantes de tomates ont déjà 9 bonnes semaines derrières elles. Pourtant elles vont encore devoir nous rendre de bons et loyaux services jusque mi-octobre. Autant de longues semaines de développement et de production, ! Vous pensez-bien qu'elles méritent d'être traitées comme des reines afin de prendre un tout bon démarrage. Alors nous sommes aux petits soins : )
D'abord nous creusons des grands trous de près de 40 cm de profondeur, juste assez pour pouvoir accueillir une grosse dose de compost qui va nourrir les plants pendant de longues semaines, ainsi qu'un peu d'engrais organique séché, histoire d'être bien boosté dès le départ.


Nous mélangeons bien et puis nous enfouissons les plantes tout au fond du trou afin que toute la tige enfuie puisse former pleins de nouvelles racine qui permettrons à la plante de se nourrir encore mieux.


Puis nous leur donnons suffisamment à boire pour ce début de marathon et refermons soigneusement les trous.


Il ne reste plus qu'à installer les ficelles le long desquelles elles pourront s'appuyer pour ne pas crouler sous le poids des tomates que vous pourrez récolter dès fin juin, début juillet. Et oui elles ont encore tout un chemin à accomplir avant de nous nourrir !

Côté agenda : N'oubliez pas notre chantier collectif ce samedi de 10 à 18h : )

A la récolte cette semaine :

drapeaux rouges :
panais : à récolter à la fourche
choux frisés : jeunes feuilles et fleurs

Début du champ :
mizuna : Récoltez de préférence un plant entier en coupant 1 à 2 cm au dessus de la base pour une 2e repousse.
bettes et bettes à tondre : des plants de l'année passée qui reprennent doucement mais dont vous pourrez récolter les cardes et les feuilles au couteau.

Dans les serres :
bettes à tondre et bettes 
scaroles et frisées : 1 de chaque/ménage, elles sont énormes, ne tardez pas !
pousses de pois 
navets : Récoltez d'abord les plus grands navets, ainsi les plus petits pourront continuer à grossir. 
cresson, mizuna : fleurs
roquette et moutarde : la chaleur dans la serre les met à rude épreuve, elles sont donc montées en fleurs et sont  bien piquante mais juste ce qu'il faut. A couper au couteau à 2 - 3cm au dessus du sol.
- pois mange tout : les premiers croquant du printemps. A récolter en petites portions et à deux mains histoire de ne pas arracher la plante qui a des racines fort superficielles. nouveau

Devant la 3e serre :
oignons perpétuels : Seul le vert est récolté en coupant 2 cm au dessus de la base, l'oignon blanc reste en terre. Les fleurs se consomment crues et peuvent être parsemées sur tous vos plats et salades
ciboulette : coupez à quelques cm au-dessus de la base. Comme pour les oignons vous pouvez consommer les fleurs.

Plus bas dans le champ les derniers légumes hivernaux :
scorsonères : Il faut creuser loin pour déterrer ces légumes costaux. Dépêchez-vous d'en récolter tant que le sol est encore un peu humide. Dès qu'il séchera, la récolte deviendra encore plus difficile ; (
épinards : la planche est un peu enherbée mais vous saurez les reconnaître ! Récolter d'abord les grandes feuilles extérieures.

Bonnes récoltes et à bientôt sur le champ !

dimanche 29 avril 2018

5e saison, c'est parti !

Que de chemin parcouru depuis la première saison en 2014 et pourtant c'est toujours avec la même émotion que nous accueillons le printemps et les nouvelles pousses ! Malgré les petites galères et les conditions climatiques toujours aussi extrêmes de printemps en printemps, c'est surtout un réel plaisir pour nous de vous retrouver vous, récolteurs et récolteuses, sur les chemins entre nos légumes. Et oui, même s'il y a quelques courageux que l'on a continué à voir tout l'hiver, vous êtes nombreux à attendre les beaux jours pour remettre votre nez dehors, muni d'un panier et d'un couteau ; ) 

De notre côté, vous le savez, nous nous sommes affairés à tenir le planning malgré le froid et la pluie puis la chaleur et la sécheresse. Des conditions qui très rapidement font passer notre sol bien particulier d'une extrême à l'autre et qui fragilisent les plants et ralentissent leur développement. Et de la même manière qu'il suffit d'une grosse fatigue pour chopper un microbe, les plantes affaibli es deviennent facilement la proie de petites bêtes qui nous donnent du fil à retordre. Limaces, altises et taupins font la fête au choux et aux salades en ce moment ! Parfois cela résulte en feuilles trouées jusqu'à de la dentelle, d'autres fois c'est la disparition totale comme pour les laitues en serre et 2 tiers des premières laitues que nous avions plantées à l'extérieur. Alors quand les oies s'y mettent aussi aussi...


Vous excuserez donc petits trous et récoltes encore timides en ce mois de mai, nous avons fait de notre mieux mais face à la nature nous savons bien qui est gagnant. Et d'une certaine façon, c'est mieux comme ça que l'inverse !

Il y a cependant plein de belles choses à découvrir et quand nous quittons le champ après une longue journée de travail la vue est splendide et bien verte !

Le top départ de la nouvelle saison sera lancé ce  mardi 1e mai dès le lever du soleil.

Comme avant toute aventure, quelques règles de bases que vous connaissez déjà :
* Vous récoltez des légumes pour votre consommation fraîche et personnelle
* Seuls les légumes marqués d'un drapeau vert ou rouge sont récoltables
* Sauf pour certains légumes il n'y a pas de quantité précisée : gardez en tête votre baromètre digestif et n'oubliez pas que vous êtes 315 membres à vous servir cette année. Si quantité précisée elle vaut souvent pour toute la planche de ce légumes et non par semaine.
* Munissez-vous d'un panier ou d'un sac.
* N'oubliez pas de refermer serres, tunnels et filet après votre passage, sauf s'ils étaient déjà ouverts et restez bien sur les chemins.

Pour les détails des instructions de récolte, légume par légume vous trouverez toutes les explications ICI.

Avant de passer aux légumes ouverts à la récolte cette semaine, notez dans votre agenda le  prochain chantier collectif du samedi 5 mai de 10 à 18h !  Comme vous le savez, exceptionnellement ce sera un chantier super collectif à toute la ferme. Il vous fera côtoyer des personnes faisant partie des autres pôles de la ferme et nous travaillerons principalement sur les infrastructures communes. Mais comme toujours il y aura du travail pour tout le monde, y compris les non bricoleurs.

A la récolte cette semaine : un peu de tout mais en petites quantités. Ce début de saison, vous l'aurez compris, ne pourra pas encore satisfaire tous vos besoins et il faudra malheureusement ronger son frein et en laisser pour tout le monde. 

Début du champ :
mizuna : ah, la revoilà. Facile à cultiver, elle est capable de braver des météos très dures et ne déçoit jamais si elle est protégée sous un voile. Si c'est une découverte, passez par ICI pour en savoir plus. Récoltez de préférence un plant entier en coupant 1 à 2 cm au dessus de la base pour une 2e repousse.
panais : à récolter à la fourche

bettes et bettes à tondre : des plants de l'année passée qui reprennent doucement mais dont vous pourrez récolter les cardes et les feuilles au couteau.

Dans les serres :
- bettes à tondre et bettes 
- scaroles et frisées : installées le long des pois mange-tout, ces chicorées sont à récolter au couteau juste au-dessus des racines. La scarole se mangent plutôt cuite, la frisée au choix. 1 de chaque/ménage
- radis
- pousses de pois : on continue à se régaler de ce tapis de graines germées pour géants. Couper de manière systématique à quelques cm au dessus du sol et consommer la partie tendre.
navets : ils sont magnifiques. Récoltez d'abord les plus grands navets, ainsi les plus petits pourront continuer à grossir. Vous pourrez également profiter des feuilles qui se cuisinent aussi. Pour plus d'idées avec les fanes voir ICI.
cresson, mizuna : des récoltes un peu expérimentales puisque les plants sont quasi tous montés en fleurs mais c'est le moment de tester la nouvelle cuisine, de goûter les fleurs et de profiter des dernières feuilles bien piquantes.
- roquette et moutarde : à couper au couteau à 2 - 3cm au dessus du sol.

Devant la 3e serre :
- oignons perpétuels : leur nom parle pour eux. Ils repoussent encore et encore pour autant que l'on ne les arrache pas. Seul le vert est récolté en coupant 2 cm au dessus de la base, l'oignon blanc reste en terre. Les fleurs se consomment crues et peuvent être parsemées sur tous vos plats et salades
- ciboulette : coupez à quelques cm au-dessus de la base. Comme pour les oignons vous pouvez consommer les fleurs.

Plus bas dans le champ les derniers légumes hivernaux :

scorsonères : kesako ? Semblable aux salsifis, c'est le légume d'hiver par excellence car il survit aux températures extrêmes. Pas facile à récolter, la pluie de ce dimanche vous facilitera la tâche. Pour tout savoir sur ce drôle de spécimen un petit tour ICI et vous serez incollables. 
choux frisés : profitez-en, ils risquent de disparaître la semaine prochaine. Ils sont déjà bien en fleurs mais vous pouvez continuer à récolter les jeunes feuilles qui ont repoussés ainsi que les fleurs. 
Les feuilles se consomment cuites ou crues frottées à l'huile d'olive et au citron ou en tabouleh p.ex.
- épinards : la planche est un peu enherbée mais vous saurez les reconnaître ! Récolter d'abord les grandes feuilles extérieures.

La nature ayant pris un sacré retard en ce début de saison nous commençons donc doucement mais sûrement. Bonnes récoltes et encore bienvenue aux nouveaux !

mercredi 4 avril 2018

Le printemps

est enfin arrivé, du moins... sur le calendrier. Car dans les faits, je ne sais pas vous, mais nous on grelotte toujours un peu. D'accord on a déjà pu faire tomber les gants et le bonnet mais pour le reste les couches en laine restent la plupart du temps de mise ! Sans parler de la pluie qui ne cesse de tomber, presque tous les jours, même un petit peu.
Ce début de saison est donc un vrai challenge pour nous. Comme chaque année nous avons un super planning pour arriver à vous permettre de récolter le plus tôt possible un maximum de légumes mais là il faut bien dire que certaines choses coincent. Le sol n'est absolument pas ressuyé, il reste collant à de nombreux endroits. Impossible de le travailler au motoculteur, voir à la main. Alors on s'impatiente, on sème en pépinière plutôt qu'à l'extérieur, on ruse, on met des bâches imperméables pour limiter les quantités d'eau qui tombent au sol, on regarde les semis grandir dans la pépinière, on plante quand même mais dans des conditions pas vraiment optimales... Et surtout, on reste au aguets du moindre rayon de soleil capable de venir sécher un peu tout ça et quand il fait enfin sec on s'active et on cherche main forte pour avancer... 
De plus, nous avons beau avoir planté à temps pas mal de légumes en serre, les températures bien froides et le manque de soleil les font stagner dans leur développement.


Les anciens se moqueraient sans doute un peu de nous. Ils nous sommeraient de juste prendre notre mal en patience et d'accepter que la nature donne et prend... quand elle le veut bien. Ils nous diraient que toutes les théories du monde et les plannings les plus pointus n'y peuvent rien, il suffit d'attendre le bon moment et en profiter pour prendre des forces avant le gros rush. 
Mais quand même, nous avons bien du mal à lâcher prise et à nous dire que les récoltes prévues en avril et en mai auront vraisemblablement un retard certain !

Enfin, ceci étant dit, il y a aussi beaucoup de choses qui avancent néanmoins en ce début de saison. Nous avons trouvé nos deux saisonniers, deux chouettes stagiaires et Schubert continue à chasser les souris. Malgré ses siestes sur certains semis, les petits plants en pépinière se portent à merveille notamment sur nos couches chaudes au fumier de cheval, et petits pois, fenouils et choux pointus ont pu être plantés dehors.




Nous avons également une 4e serre qui se monte petit à petit. Après un après-midi de forçats dans un sol à moitié gelé nous avions déjà réussi à enfoncer les piquets de base et ce matin nous avons enfin reçu toutes les pièces qui manquaient au montage de la serre.


Ce samedi, comme tous les autres 1e samedis du mois entre 10 et 17h, c'est "chantier collectif". Au programme : montage final de la serre, pose de bâches et semis en tout genres. Appel au bras les plus musclés de la ferme pour assister Martin qui coordonnera le montage de serre.

Toujours dans le registre des réjouissances vous avez du remarquer les quelques 45.000 tulipes qui ont commencé à pointer leur feuilles. C'est de bon augure pour notre première fête de la tulipe qui aura lieu le dimanche 22 avril. Les préparatifs vont bon train mais nous allons avoir besoin de pas mal de mains supplémentaires pour assurer la dernière grande ligne droite. Tenez-vous prêts, un appel à l'aide va bientôt circuler au sein de la ferme !

Pour ce qui est des dernières récoltes des abonnés 2017, elles diminuent sérieusement et comme les nouvelles cultures ont un gros retard, le mois d'avril sera difficile... sauf pour les fans de panais et de scorsonères !



Au plaisir de vous voir nombreux ce samedi.